Démission surprise de Stephen Harper

Démission surprise de Stephen Harper
Stephen Harper, Premier Ministre du Canada

Nous apprenons à l’instant la démission du premier ministre du Canada, monsieur Stephen Harper. Dans un communiqué laconique publié ce matin sur le site Internet du parlement, il est précisé qu’une conférence de presse aura lieu demain le 2 avril à 16h00 dans un lieu non précisé encore.

Premier Ministre du Canada de 2006 à 2013, Stephen Harper laisse un héritage contesté de toute part : coupes à blanc en culture et en science, positions controversées sur l’avortement, durcissement de la justice criminelle malgré une baisse continuelle de la criminalité durant les quinze dernières années et désengagement graduel du Canada dans la lutte internationale pour préserver l’environnement. Ajoutons à cela une fascination étrange pour la royauté britannique et ses symboles…

À travers le Web, les réactions fusent déjà. Voici quelques commentaires recueillis sur Twitter ou Facebook :

Justin Trudeau sur Facebook
« C’est avec étonnement et stupeur que j’apprends la démission de celui que je croyais être mon prochain adversaire aux élections fédérales. Le Parti Libéral saura relever le flambeau. »

Jean-François Lisée sur Twitter
« Grande perte pour la souveraineté : Stephen Harper démissionne. »

Le Pape François 1er sur Twitter
« Prions pour les foetus canadiens qui viennent de perdre leur plus grand soutien. Prions. »

David Suzuki sur Facebook
« Cette démission surprise de monsieur Harper laisse présager de meilleurs jours pour la protection de l’environnement. Espérons que le prochain premier ministre saura renverser la tendance et diriger le Canada vers une aube nouvelle où technologie et développement durable travailleront de pair pour assurer à nos enfants un monde plus vert. »

Amir Khadir sur Twitter
« Monsieur Harper vient de prendre la meilleure décision de sa carrière. »

Nous apprenons aussi que la reine Elizabeth II songe à anoblir monsieur Stephen Harper. Une décision logique pour récompenser les efforts surhumains d’un homme qui à toute sa vie travaillé à remettre le Canada dans le giron de la Couronne Britannique.

Plus d’informations suivront dans les prochains jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>